Consécration de la perversité

from by Acédia

/

lyrics

Délicieuse et docile bête.
Craintive, douillette, sauvage.
Je fantasme à l'idée de goûter
Un de ces êtres non civilisés.

Sautant la clôture,
M'approchant du troupeau,
Je commence à trembler.

L'excitation à son comble,
Je sens mes jambes faiblir,
Dégustant mon écume.

J'arpente le territoire,
Discerne un chétif jouet,
L'agrippe lorsqu'au galop.

Je bave en plein sur son rectum.
J'envahis ce cratère sacré, contemplant mon phallus.
Oubliant le reste,
J'éjacule sur son pelage bouclé, achevé.

Mon épouvante se confirme.
Je ne peux pas m'empêcher
De convoiter la démembrer.

Ma douce déviance m'envahit.
Mon sale abîme ressurgit.
Ma libido poursuit la diffamation,
De cette carcasse je prendrai possession.

Mes crocs d'acier s'épanouissent
Dévoilant la puanteur des intestins.
Je coince le coeur de deux baisers
Admirant ce crâne écervelé.

Les couilles pleines de fébrilité,
Bandé sur le point d'éclater.
Telle une boussole, ma verge me mène
Vers ces visqueux boyaux exhibés.

Je sens l'extase m'aborder.
La consécration de la perversité.
J'enroule les entrailles à mon cou,
Les noues, et tire d'un funeste coup.

credits

from Les supplices de l'apathie, released August 5, 2015

tags

license

all rights reserved

about

Acédia Québec

contact / help

Contact Acédia

Streaming and
Download help